top of page
Motif jungle exquise.jpg
Rechercher

Une boutique éphémère avec Héliophytos


A peine rentrée des médiévales de Langoiran qu'il fallait déjà repartir pour Hastingues... Et oui, lundi matin nous avions rendez-vous Aurélie et moi pour récupérer les clés de la maison des Jurats, pour en faire notre quartier général pour la semaine !



Aussitôt dit aussitôt fait ! Lundi, 9h30, nous voici à fond à nouveau pour investir les lieux et créer une jolie ambiance pour vous accueillir. Ce fut un sacré boulot, car la maison des Jurats est grande, et nous avions beaucoup de choses à installer. Mais hop, quelques heures plus tard, voilà le résultat !



Nous avions même un garde du corps (mais surtout un free hugs ambulant pour les visiteurs), Yagué, fidèle compagnon d'Aurélie depuis 15 ans, et qui a très vite adopté mon tapis.



Nous avons combiné nos univers pour créer une ambiance intimiste et avec du sens. Aurélie, alias Héliophytos, cueille, sélectionne et transforme des plantes pour en faire des cosmétiques et remèdes naturels. Et franchement, c'est une vraie magicienne ! Toutes deux créatrices de produits bien différents nous avons tout de même une passion partagée pour la nature et les choses faites avec coeur. C'est pourquoi nous aimons travailler ensemble et mélanger nos univers. Et quoi de mieux qu'une semaine dans un lieu aussi beau que la maison des Jurats dans la charmante bastide d'Hastingues.



Cette bâtisse a été construite entre le XV e et le XVI e siècles, et c'était au départ la maison des magistrats qui rendaient la justice. Elle est ensuite devenue une auberge puis une habitation classique. Aujourd'hui la ville d'Hastingues souhaite la "réssusciter" en en faisant une boutique éphémère où divers artisans des alentours louent pour une semaine afin de présenter leur travail aux habitants et touristes locaux.


Sur la semaine du 31 juillet au 6 août, nous avons eu quelques petits soucis de météo, mais au moins nous étions à l'abri et le lieu valait vraiment la peine d'être découvert. Peut-être reviendrons-nous y passer une semaine, mais cette fois-ci au printemps. Affaire à suivre...

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page